mardi 18 mai
13:00 - 17:00
Mosaïque Club – Club senior

Visite de l’exposition: Gleef dat net…! Théories du complot, hier et aujourd’hui

Les théories du complot sont un phénomène récurrent dans l’histoire mais aussi un sujet très actuel. L’exposi-tion nous montre l’origine, les progrès et la diffusion des théories du complot. 

——————————————

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour la combattre, des théories du complot ont circulé à une échelle sans précédent, jusqu’à devenir un sujet dominant le discours public. À travers les médias « alternatifs » sur la toile ainsi que les médias sociaux, de plus en plus de gens sont amenés à penser que derrière les crises sociales, des forces secrètes influentes seraient à l’œuvre, manipulant la population par intérêt personnel.

Les théories du complot ne sont cependant pas un phénomène récent. Elles sont récurrentes dans l’histoire de l’humanité, et certaines accusations persistent depuis des siècles jusqu’à nos jours. Présentée pour la première fois en 2019 par la Stiftung Kloster Dalheim (All.), l’exposition examine les origines, le fonctionnement et la propagation des théories du complot dans une perspective historique.

Au Moyen Âge et au début des Temps modernes, la foi chrétienne a façonné la pensée conspirationniste : les minorités religieuses comme les Juifs et plus tard les supposées « sorcières » étaient considérées comme des alliés du diable voulant nuire au christianisme. Au siècle des Lumières (XVIIIe), les sociétés secrètes des francs-maçons et des Illuminati furent diffamées comme étant les cerveaux derrière les bouleversements politiques et sociaux. Dans l’histoire plus récente, les idéologies politiques se sont appropriées le conspirationnisme : pendant que les nationaux-socialistes propageaient une conspiration juive mondiale, l’Union soviétique stalinienne utilisait la peur de prétendus traîtres comme instrument de maintien du pouvoir. Pendant la guerre froide, des deux côtés du rideau de fer, on soupçonnait l’adversaire d’actions subversives, ce qui, aux États-Unis, se manifestait dans la « Peur rouge » propagée par le sénateur McCarthy.

Vers la fin du XXe et au XXIe siècle, on constate une abondance d’insinuations conspiratrices, qui ont en commun la capacité apparente de réduire la complexité du monde moderne grâce à des explications simples. Ainsi, les élites au pouvoir auraient non seulement mis en scène l’alunissage et seraient à l’origine de catastrophes politiques telles que l’assassinat de Kennedy ou les attentats du 11 septembre 2001, mais interviendraient également dans la vie d’un chacun : au moyen de codes-barres nocifs sur les emballages, de « chemtrails » toxiques dans le ciel ou de vaccinations nocives.
Une section de l’exposition est consacrée à des exemples luxembourgeois : la « conspiration des poudres » dans la forteresse du XVIIIe siècle ou, plus récemment, de prétendues machinations sur la place financière (« affaire Clearstream »).

Avec cette exposition riche en objets et en sujets, couvrant 700 ans d’idées conspirationnistes, le musée souhaite contribuer à une importante question sociétale et aider à mieux distinguer entre réalité et fiction, ce qui est devenu particulièrement important à l’ère d’Internet.       

Information de contact pour cet événement

Téléphone: +352 27 55 33 90
E-mail: mosaique-club@croix-rouge.lu
Internet: https://www.help.lu/fr/nos-services/clubs-senior
Organisateur: Mosaïque club, club senior à Esch-sur-Alzette

Contenu délivré par events.lu - Informations sous réserve de modification et sans engagement ! lire plus

Retour