mercredi 02 novembre
14:30 - 16:00
Visitor Center

Konscht ouni Alter

Dans la Lorraine voisine, la communauté ouvrière a en partie disparu avec la fermeture des mines et la fin de la sidérurgie. La région, livrée à la violence libérale de l’économie mondiale, a été précipitée dans le chômage de masse.
Face à cette précarité, les travailleurs français se sont tournés vers le prospère Luxembourg qui dépend à 80% de la main-d’oeuvre étrangère. Les frontaliers se pressent chaque jour sur les routes de l’eldorado du plus fort PIB au monde.
En 20 ans, le nombre des transfrontaliers français au Luxembourg a doublé. De Longwy
à Schengen, tout au long de la frontière franco-luxembourgeoise, le territoire social français est maintenu artificiellement en activité grâce à la perfusion de l’argent du Luxembourg voisin.
Chaque jour, la ville de Luxembourg se remplit de travailleurs au service de sa puissance financière, chaque soir, le pays se vide. Chaque jour, 250 000 vies de frontaliers se mettent au service du coeur du système financier européen.

Frontaliers, des vies en stéréo est le fruit d’une enquête sociologique initiée depuis début 2020. Mehdi Ahoudig et Samuel Bollendorff travaillent ensemble depuis 2010, interrogeant le dialogue entre l’image fixe et le son. En immersion en Lorraine, ils ont cherché à dresser les contours d’une typologie des travailleurs frontaliers. Ils proposent ici la rencontre de quelques-uns de ces destins singuliers. 
L’exposition Frontaliers, des vies en stéréo est une expérience immersive sonore et visuelle conviant le spectateur à un engagement sensoriel.

Lieu: Visitor Centre

Adresse: 3, avenue des Hauts Fourneaux L-4361

https://esch2022.lu/fr/cultural-agenda

Retour